Pourquoi ne pas acheter un savon à froid ?

Savons | 2 commentaires

Je crois bien que tout(e) savonnier-ère qui dispose d’un site a au moins un jour écrit sur les avantages du savon saponifié à froid, sur le fait que les savons à froid sont meilleurs pour votre peau et pour la planète. Bien entendu, je l’ai aussi fait sur ma boutique (ici), et j’ai invité des collègues à en faire de même sur ce blog. Mais voilà, aujourd’hui je vais prendre l’approche inverse, si c’est vraiment mieux que tout le reste, pourquoi tout ne le monde ne succombe pas aux savons à froid ? Pourquoi est ce que beaucoup de personnes n’en achètent pas et/ou ne veulent pas en utiliser ?

A cause de son prix

C’est l’argument de poids, le premier grief que l’on me ressort. Bien souvent sur les marchés, après 10 min de speech où j’expose les bienfaits de mes savons, que les potentiels clients sont séduits par leurs couleurs et leurs parfums, vient sur la table la question du prix : 6,50 euros pour ma part, globalement entre 5 et 8 euros en fonction des savonneries. Et là souvent ça tique :

Ah oui c’est cher quand même !

Oui, c’est vrai que lorsque l’on compare aux pains de savons de base qui coûtent 1 euro à Carrefour il y a une différence notable. Mais bon, qui se lave le corps ou le visage avec des savons solides premier prix ? Pas grand monde au final, car ces savons ne sont souvent pas agréables pour la peau, on s’en sert plutôt pour les mains.. Et les gens, et ben ils préfèrent les gels douches !

Ils sont colorés, pailletés, aux senteurs des îles ou encore aux parfums enivrants qui permettent à un jeune ado sortant de sa douche d’attirer une cohorte de miss sorties de nulle part… Et ces merveilles alors, combien coûtent elles ? Voici une petite sélection de marques connues pour se faire une idée (prix Carrefour janvier 2022) :

  • gel douche Axe Dark temptation 400 ml : 2,80€
  • gel douche Adidas After Sport 250 ml : 2.33 €
  • gel douche Ushuaia grenade 300 ml : 2,45 €
  • gel douche L’Oréal Action totale 5 en 1  300 ml : 3,30 €

Concernant la durée de vie, c’est kif kif : un flacon de 250 ml dure environ un mois (d’après mon étude de ce thread sur le forum beauté test), tout comme un savon de 100 g (d’après mon étude dans ma salle de bain, à condition de faire attention à ses savons bien sûr). Ok bon grosso modo, on va dire qu’un gel douche courant c’est donc un peu plus de deux fois moins cher qu’un savon à froid.

Vu comme ça, il faut bien reconnaître que le savon peut paraître un peu cher…Mais si on y regarde de plus prêt ça s’explique :

  • Le savon est fabriqué en France, par un artisan
  • Les ingrédients principaux ne sont pas de l’eau et de l’huile de palme

Et comme la plupart des savonniers travaillent avec des matières premières bio, il faudrait en fait le comparer plus spécifiquement avec les gels douche bio, et là niveau prix cela se rapproche (même si c’est très variable suivant les marques) :

  • Gel douche nettoyant Yuzu So bio Ethic 200 ml : 6,90€
  • Gel douche bain Aloe Vera bio Roger Cavailles 400ml : 7,90 €
  •  Gel douche Myrtille sauvage bio Le petit marseillais 250ml : 3,63 €
  • Gel douche Ushuaia Coco bio 250 ml : 3,55 €

Et puis, nous verrons par la suite dans cet article que le savon à froid a d’autres atouts dans sa manche. Au final, vous verrez que ce n’est pas si cher que ça en fin de compte..

Par habitude

Tout simplement, beaucoup de gens ne se posent même pas la question.. Pour se doucher ils prennent un gel douche, parce que c’est comme ça, qu’ils font ça depuis la nuit des temps et que y’a pas de raisons pour que cela change.. Le savon solide, c’est pour les mains (et encore).

C’est vrai que pour les gens de ma génération, on a commencé petit à se laver avec des savons solides pas vraiment agréables, et puis les gels douches sont arrivés et poussé le savon aux oubliettes. Quand aux jeunes d’aujourd’hui, je n’en parle même pas, je crois que cela ne leur est même pas venu à l’esprit qu’on puisse se doucher avec autre chose qu’un gel douche..

Combien de fois sur les marchés on m’a dit :

« vos savons sont jolis, ils sentent bon, mais désolé je n’utilise jamais de savon »

Et voilà, je crois que c’est là notre difficulté majeure en tant que savonnier, il faut aider les gens à changer leurs habitudes. Ce n’est pas parce que l’on est habitué à faire quelque chose que c’est bien, ni qu’il n’existe pas mieux. Les habitudes peuvent changer ! J’ai bien réussi à faire adopter les savons à toute la famille, en particulier mon homme (anciennement) grand fan des gels douches adidas.. Aujourd’hui il ne jure plus que par mes savons (remarque, il n’a pas vraiment le choix 😉 ). Comme quoi, c’est possible !

Parce que le savon, c’est pas fun / à la mode

Et ce qui pourrait aider les gens à changer d’habitude, c’est que l’image du savon évolue. Aujourd’hui, la représentation du gel douche, c’est une femme à moitié nue qui se douche au milieu de la forêt tropicale, ce sont les muscles saillants de David Beckham recouverts de mousse, ou encore un adolescent boutonneux qui se lave avec un gel douche Axe et qui devient un meilleur séducteur que Georges Clooney. Bref on nous vend du rêve. Alors que quand on pense aux savons solides, on pense à ….. nos grands mères ! Voir au savon jaune des écoles primaires il y a 30 ans..

Sauf que le savon d’aujourd’hui ce n’est pas ça ! En plus d’être plus sain qu’un gel douche, il est beau, coloré, parfumé, sa mousse est onctueuse.. Aujourd’hui le savon évolue avec son temps, les savonniers se multiplient, il n’y a presque plus de marchés sans bulles. La mode du savon revient petit à petit, bien aidé par les scandales sanitaires liés à certains produits synthétiques il est vrai..

Mais il manque encore un petit quelque chose pour que les mentalités évoluent vraiment. Le jour où l’on verra Léonardo Di Caprio se laver avec le savon du bonheur, ou encore Rihanna avec mon Cléananas, là ce sera gagné !

Mais bon c’est pas encore le cas, en attendant il y a déjà Jean-Paul qui se lave avec mes savons, et c’est déjà pas mal 🙂

Le savon solide, ça assèche la peau

Voici aussi une remarque souvent entendue, issue de stéréotypes qui ont la vie dure. Oui certains savons peuvent assécher la peau, notamment certains savons industriels de base, ou encore le savon de Marseille. Ce sont des détergents efficaces, mais pour la peau il y a mieux.

Mais le savon à froid, lui, il est bon pour votre peau, c’est le concept même de ce mode de fabrication car il contient deux éléments hydratants :

  • de la glycérine : agent humectant et hydratant produit naturellement lors de la transformation des corps gras en savon.
  • un surgras : un corps gras (huile ou beurre), ajouté en plus de la quantité nécessaire pour produire le savon, et qui donc n’est pas transformée en savon.

Le résultat, c’est qu’en utilisant quotidiennement un savon à froid pour vous laver, vous vous rendrez vite compte que vos besoins en crème hydratante diminueront. De quoi à terme faire des économies substantielles et relativiser le coût du savon…

Et puis en plus ça mousse pas assez…

Là aussi c’est un stéréotype. Avec le savon à froid, cela dépend de la recette et du choix des huiles & beurres utilisés par le savonnier. Chaque huile a ses vertus, certaines vont durcir le savon, d’autres le rendent plus mousseux, plus onctueux… etc. Bref c’est la composition du savon qui fait ses caractéristiques, et chaque savon à froid est différent de ce point de vue. Pour ma part, j’aime quand ça mousse bien, donc je fais en sorte que mes savons aient suffisamment de mousse.

Utiliser un savon, c’est pas pratique

On a tous en tête l’image du savon qui glisse des mains et qu’on a du mal à rattraper dans la baignoire.. Ok ça arrive, mais bon pour me laver quotidiennement avec, si ça m’arrive une fois par an c’est bien le maximum.. Et le savon on le fait mousser, puis on l’applique, puis on le fait mousser, puis on l’applique…. Alors que le gel douche on peut s’en servir une fois, mettre la quantité nécessaire et voilou.. D’accord, on va reconnaître que le gel douche, comme tout savon liquide d’ailleurs, est un peu plus pratique pour se laver..

Et en  ce qui concerne le transport, cela donne quoi ? Et bien le savon on n’a pas besoin de le mettre en soute dans l’avion, il prend moins de place dans le sac et ne se renverse jamais.. En rando ou au camping, si vous n’avez pas pensé à votre savon de vaisselle, il le remplacera efficacement (je l’ai testé et approuvé).

Et le petit truc en plus pour vous messieurs, sachez que grâce à sa mousse onctueuse et son pouvoir glissant dû entre autre au surgras, le savon à froid est un excellent produit pour se raser. Donc là encore, plus besoin d’acheter de la mousse (à la composition souvent pas terrible terrible, mais bon je dis ça je dis rien…), ni de la transporter avec vous en voyage puisque le savon suffit. Bref, toujours d’avis que le savon c’est peu pratique ??

Pour conclure

Outre ses bienfaits sur la santé de votre peau ainsi que pour la planète , le savon solide saponifié à froid présente aussi d’autres avantages par rapport au gel douche :

  • Le savon à froid vous fera faire des économies sur le long terme car vous achèterez moins de produits hydratants
  • Une mousse onctueuse, coloré, parfumé, de différentes formes, une multitude de savonneries.. On prend les paris, bientôt le savon à froid sera le must have de vos salles de bain !
  • Le produit ultime pour voyager léger et sans prise de tête

Bref, il est grand temps de changer vos habitudes 😉

Savonnerie Zenzitude

Plus sain, plus écologique, plus de plaisir !

Sophie Deprince

Sophie Deprince

Après avoir longtemps travaillé dans les végétaux, j'ai changé pour un métier me correspondant mieux: technicienne de bien-être. J'ai dans un premier temps créé une entreprise d'achats revente de produits bien-être, tout en m'exerçant aux massages dans différents instituts en tant que freelance. L'institut Zenzitude a vu le jour en 2010 dans le charmant village de Baziège (Haute-Garonne).