Quelles huiles associer au tamanu ?

par | Cosmétiques & Huiles | 0 commentaires

Je vous ai déjà longuement parlé de l’huile de tamanu au cours de deux articles écrits il y a plusieurs années : tout savoir sur l’huile de tamanu et comment utiliser l’huile de tamanu ?. Mais je n’ai pas encore tout dit 😊 Il est clair que si je devais ne choisir qu’une seule huile végétale, ça serait celle-là. Mais ce n’est pas la seule huile efficace pour soulager vos petits problèmes de peaux et douleurs du quotidien. D’autres ont aussi de nombreuses vertus, alors pourquoi ne pas essayer de les associer pour créer vos huiles de soin spécifiques ? Ci-dessous, je vous propose quelques mélanges pour traiter tendinites, douleurs au dos ou musculaires, acné, plaies, bleus, coups de soleil…

Avec des huiles végétales

L’huile de Jojoba : la meilleure alliée des peaux grasses, apaisante et régénérante et elle régule surtout la production de sébum. Je la conseille souvent pour traiter en alternance avec de l’huile de tamanu pour traiter l’acné. Mais pourquoi ne pas utiliser les deux en simultané ? Cela pourrait aussi faire une huile de massage multi-usages pur apaiser la peau, l’hydrater, ou encore pour lutter contre les marques du vieillissement.  

L’huile de nigelle : Idéale pour l’eczéma, le psoriasis, l’acné. Cela tombe bien, ce sont aussi des vertus prouvées de l’huile de tamanu. Si vous en avez marre de ces désagréments, ce mélange est fait pour vous.

Avec des macérâts

Mais savez-vous ce qu’est un macérât ? Comme son nom l’indique c’est une macération de plante dans de l’huile. Pourquoi car pour obtenir de l’huile il faut une plante oléagineuse, or le calendula n’en pas une. On ne peut pas obtenir de l’huile à partir de cette plante, donc on va mettre ses fleurs dans de l’huile, faire donc une macération qui va permettre aux propriétés de la plante de passer dans l’huile.

Le macérât de calendula : que l’on soit grand ou petit, une des huiles les plus douces pour la peau, elle a des vertus anti-inflammatoire, une huile reconnue pour les soucis d’allergies cutanées, eczéma, psoriasis, piqures, coups de soleil. Mélangé au tamanu, vous aurez ainsi une huile apaisante moins agressive moins forte que l’huile de tamanu pure. De quoi l’utiliser encore plus souvent ! N’hésitez pas à découvrir notre macérat de Calendula bio fabriqué à la savonnerie.

L’huile millepertuis : aussi un macérat, cicatrisant, apaisant anti-inflammatoire, idéale pour les petites plaies, les brûlures, les coups de soleil. Avec l’huile de tamanu, cela fait le couple idéal pour tous types de plaies.

Le macérat d’arnica : Très connue des sportifs, des maladroits qui se cognent partout, un superbe allié anti-inflammatoire.  De quoi préparer une huile de massage efficace pour soulager les douleurs au dos, aux articulations, tendons…

Le macérat de lys : idéale pour les taches brunes et les soucis pigmentaires de la peau. Son association avec de l’huile de tamanu sera efficace pour gommer les petites imperfections de la peau : vergetures, anciennes cicatrices, rougeurs, taches brunes ..

Découvrez nos produits au Tamanu

Huile pure origine Tahiti, Savons et baumes végans.

 

Avec des huiles essentielles

 Attention avec les huiles essentielles qui ne s’utilisent pas sans précautions et peuvent contenir plusieurs allergènes. Avant de vous appliquer sur le corps, faîtes toujours un test cutané au préalable dans le pli du coude.

Pour préparer vos recettes, je vous propose de suivre les conseils de Julien Kaibeck (président fondateur de la slow cosmétique) concernant le dosage des huiles essentielles :

« Pour une action cosmétique, on ajoute maximum 3 gouttes d’huiles essentielles par cuillère à soupe d’huile végétale ( 10 ml).
Pour une action dermo-cosmétique, c’est-à-dire une pénétration plus en profondeur dans le derme et la circulation superficielle, on ajoute 6 à 8 gouttes d’huiles essentielles par cuillère à soupe d’huile végétale.
Pour une action sur les muscles, les articulations, les tendons et éventuellement les organes, on ajoute 25 à 30 gouttes par cuillère à soupe d’huile végétale. L’accompagnement d’un professionnel de la santé est cependant fortement recommandé en cas de pathologie. ……….. »

Paragraphe issu du livre : Les huiles végétales de Julien Kaibeck

Passons maintenant aux huiles essentielles qui me semblent intéressantes en association avec l’huile de tamanu :

L’huile essentielle de Gaulthérie ou Wintergreen : la meilleure des huiles essentielles anti-inflammatoires. C’est mon huile essentielle fétiche pour soulager les problèmes de dos, que je mélange régulièrement avec de l’huile de tamanu afin d’en faire mon huile de massage.

L’eucalyptus Citriodora : idéale pour les tendinites. L’huile de tamanu étant également efficace contre les tendinites, cela vous fera une huile parfaitement adaptée pour soulager ces douleurs chroniques qui vous gâchent la vie.

Le Katafray : pour les muscles douloureux. Le mélange avec de l’huile de tamanu est une bonne idée pour se masser les muscles après des séances de sport intenses.

L’hélichryse italienne : pour les coups et hématomes, la circulation. Couplée avec du tamanu, vous aurez une huile parfaite pour traiter toutes sortes de petits bobos et pour diminuer rougeurs et problèmes de circulation.

Pour l’acné : les huiles essentielle de romarin verbénone, tea tree ou encore lavande sont reconnues pour leurs actions contre l’acné. Vous pouvez les trouver simplement en pharmacie et faire des tests pour voir celle qui vous convient le mieux.

Savonnerie Zenzitude

Plus sain, plus écologique, plus de plaisir !

Sophie Deprince

Sophie Deprince

Après avoir longtemps travaillé dans les végétaux, j'ai changé pour un métier me correspondant mieux: technicienne de bien-être. J'ai dans un premier temps créé une entreprise d'achats revente de produits bien-être, tout en m'exerçant aux massages dans différents instituts en tant que freelance. L'institut Zenzitude a vu le jour en 2010 dans le charmant village de Baziège (Haute-Garonne).