Le monoï, pour masser et embellir votre peau

Le monoï de Tahiti est une huile qui fait rêver, aussi bien pour ce qu’elle représente en terme de beauté et d’éclat de la peau, que pour ses origines polynésiennes dont les mers turquoises sont de véritables paradis sur Terre. Cette huile de beauté est aujourd’hui un incontournable des périodes estivales, mais pas seulement..

Bien choisir son monoï

En fait, le monoï est quelque part victime d’idées reçues, grandement répandues en raison des nombreuses imitations de piètre qualité disponibles dans tous les supermarchés. Ce n’est pas une huile au parfum puissant, et encore moins une huile qui protège des coups de soleil.

Le monoï c’est d’abord une huile 100% naturelle, alors il faut oublier toutes celles avec des parfums de synthèse. Pour être sur de sa provenance et de sa qualité, il faut choisir un monoï labellisé AOC. Ainsi la méthode de fabrication, à base d’huile de coco et de fleurs de tiare est également garantie.

Une huile de massage hydratante

Quel que soit votre choix, le monoï s’utilise avant tout en tant qu’huile hydratante pour le corps. Cette huile est donc également particulièrement adaptée à l’hiver pour lutter contre les peaux qui tiraillent. Et en été, c’est bien après un passage au soleil qu’elle est le plus utile.

En plus d’hydrater votre peau, le monoï lui fournira également éclat et brillance, tout en la parfumant délicatement.

Et tant qu’à faire, pourquoi ne pas joindre l’utile à l’agréable en utilisant le monoï comme huile de massage? Elle en a toutes les qualités, et cela vous permettra de faire d’une pierre deux coups: un soin du corps pour votre beauté, et un massage pour se détendre. D’ailleurs, dans notre institut, nous utilisons le monoï comme huile de massage dans deux protocoles: le massage tahitien bien évidemment, mais aussi le massage californien.

Comment l’utiliser?

Cela peut paraître bizarre de premier abord, mais le monoï se présente sous une forme solide lorsque la température extérieure est inférieure à 25°C. Il est donc nécessaire de le réchauffer avant de pouvoir l’utiliser.

Pour cela, le moyen le plus simple est de le tremper quelques minutes dans de l’eau chaude, le temps que la quantité d’huile soit suffisante pour le massage. Tant qu’à faire, mettez le dans de l’eau bien chaude, comme ça le monoï sera légèrement tiède à l’application, ce qui procure une sensation encore plus agréable lorsque l’on l’applique, surtout dans les froides soirées d’hiver.

Autre petite astuce, si vous l’utilisez pour un massage ou pour hydrater une grande partie du corps, verser dans un récipient ou un bécher la quantité suffisante (voir même un peu plus). Cela vous évitera de manipuler votre flacon de monoï avec les mains imbibées d’huile.

La quantité d’huile à utiliser dépend de la durée, et des personnes massées (notamment de leur type de peau). Mais à titre indicatif, voici une estimation de la quantité de monoï qu’il faut pour un massage:

  • 20 à 25 ml pour un corps en entier
  • 5 à 10 ml pour le massage du dos
  • 5 à 10 ml pour les jambes

D’une manière générale, il est préférable de prévoir un peu plus que pas assez..

A noter que le monoï peut également servir comme huile pour une exfoliation corporelle, ou bien pour faire un masque capillaire afin de nourrir votre cuire chevelu.

 

Voilà, maintenant vous avez de quoi profiter de cette merveilleuse huile naturelle, alors je vous souhaite un excellent massage et un beau voyage sur les plages de sable fin de Bora Bora..