Comment utiliser le tamanu?

Le tamanu est un soin régénérant et réparateur pour la peau qui nous vient de Tahiti. Ce produit naturel existe sous la forme d’huile mais aussi en baume. Voici quelques conseils qui vous permettront de savoir quel modèle choisir, mais aussi comment utiliser au mieux ce produit de beauté.

Dans quel cas utiliser le tamanu ?

L’huile de tamanu a de nombreuses vertus, connues depuis longtemps par les tahitiens mais aussi démontrées scientifiquement par de nombreuses études. Ce qui m’a le plus bluffé avec cette huile, c’est surtout ses propriétés cicatrisantes sur les brûlures notamment ou sur tout type d’irritation. Alors qu’il me fallait toujours beaucoup de temps pour cicatriser, avec le tamanu c’est plié en 2/3 jours.

Personnellement, je l’utilise sur à peu près tous les problèmes de peaux. Sur les mycoses par exemple, cela diminue fortement les irritations et les démangeaisons . Certains de mes clients l’ayant utilisé sur du psoriasis en ont également été contents.

Je m’en sers aussi pour soigner tous les petits bobos de ma fille de 3 ans : que ce soit pour les petites plaies dues aux chutes ou les gerçures à cause de la tétine, c’est toujours efficace. Et pour la petite, c’est beaucoup moins douloureux que des anti-sceptiques à base d’alcool.

Je n’ai par contre pas encore véritablement testé ses vertus anti-inflammatoires, car j’utilise plutôt une huile de massage ayurvédique ou encore l’huile de massage égyptienne pour soulager les douleurs articulaires ou les problèmes de dos. Mais si vous avez testé, n’hésitez pas à nous faire part de votre ressenti dans les commentaires.

Quelles précautions d’emploi ?

Il va sans dire qu’il ne faut pas ingérer du Tamanu. Il doit uniquement être appliqué en usage externe, directement sur la peau. Il vaut mieux également éviter de l’appliquer directement sur les muqueuses.

Attention également aux réactions allergiques. Comme les huiles essentielles, c’est une huile très puissante à utiliser avec précaution. Depuis maintenant 5 ans que je l’utilise et commercialise du tamanu, je n’ai eu qu’un seul retour de réaction allergique, mais la personne en question a eu une réaction assez importante. Aussi, si c’est la première fois que vous l’utilisez et avant de vous en couvrir le corps, pensez à faire un petit test cutané sur la main.

On peut l’utiliser localement ou en massage. Pour les massages, surtout si ils sont effectués de manière régulière, il est recommandé de ne pas utiliser d’huile pure mais de la diluer dans de l’huile végétale.

A noter aussi que l’huile de tamanu prend une forme solide en dessous d’une certaine température. Cela n’altère en rien les propriétés ou la qualité du produit. Pour l’utiliser, il suffit alors de la tremper quelques minutes dans un peu d’eau chaude.

En Huile ou en baume ?

Les principales différences entre l’huile pure et le baume de tamanu sont :

  • La consistance, l’huile étant sous forme liquide alors que le baume est solide.
  • La concentration en principes actifs : le baume est fait à partir d’huile de tamanu, auquel on ajoute a minima de la cire pour obtenir la texture souhaitée. Il est donc moins concentré en principes actifs que l’huile elle-même.
  • L’huile de Tamanu est donc plus puissante que le baume, mais aussi plus agressive. Pour les enfants ou les peaux très sensibles, le baume est peut être plus adapté. Le grand avantage du baume est son côté pratique. Simple à transporter, on n’a aussi aucune chance de le renverser. J’ai malheureusement testé le tamanu renversé, et aussi bien les tâches que l’odeur sont particulièrement résistantes au lavage. A éviter absolument !
  • A noter aussi que si on veut utiliser le tamanu en massage, il est nécessaire dans ce cas d’opter pour l’huile.
acheter baume de tamanu

Je suis pas peu fière de vous présenter le baume de tamanu que je fabrique dans ma savonnerie. 100% végétal, avec près de 40% d’huile de tamanu et du beurre de karité bio pour l’hydratation.

Mon choix personnel : les deux !! Bon ok c’est facile vu que maintenant je produis moi même mon baume de tamanu, j’ai donc les deux à la maison. Avant, j’avais tendance à privilégier l’huile car pour le même prix une bouteille semblait durer un peu plus longtemps que le baume.

Niveau efficacité, baumes & huiles sont tous deux très efficaces, je ne me rends pas compte d’une réelle différence de ce côté là. En fait ce qui guide mon choix est plus l’utilisation que j’en fais :

  • pour ma fille ou pour appliquer avec une compresse je privilégie le baume
  • pour moi & mon mari on utilise plutôt de l’huile

Après dans les faits, on utilise surtout indifféremment ce que l’on a sous la main 😉

Et pourquoi pas en savon ?

En tant que savonnière et grande utilisatrice d’huile de tamanu, je me suis sentie obligée de créer un savon au tamanu, il fait d’ailleurs partie des trois premiers savons que j’ai lancés. Contrairement à l’huile et le baume qui sont des produits de soin, destinés à être appliqués sur des plaies ou des peaux abîmées, le savon est un produit du quotidien, qui sera plutôt efficace pour les peaux sensibles et réactives en nourrissant et en hydratant l’épiderme. A conseiller pour les personnes ayant des problèmes de peaux ou supportant difficilement les savons usuels.

Quelle quantité utiliser?

Il y a un slogan utilisé il y a quelques temps pour une marque de café qui conviendrait parfaitement au tamanu : « ce n’est pas la peine d’en rajouter ».

C’est un produit très puissant, il n’y a donc pas besoin d’en mettre des tonnes. Par exemple, pour une application locale avec de l’huile, je bouche le flacon d’huile avec mon doigt, je retourne le flacon rapidement, et il me reste suffisamment d’huile sur le doigt pour appliquer sur une zone de 5 cm de diamètre environ. Je répète plusieurs fois si il le faut. De cette façon, il n’y a donc pas de gâchis. Que ce soit en baume ou en huile, ne pas hésiter à faire plusieurs applications par jour pour les problèmes récalcitrants ou les irritations.

Sur des problèmes de peaux récalcitrants ou sur des peaux très irritées, vous pouvez en mettre une quantité plus importante en utilisant une compresse pour que le tamanu imprègne la peau dans la durée. Dans ce cas, le baume est plus pratique puisque l’on peut plus facilement augmenter la quantité.

On peut aussi utiliser l’huile en massage. Dans ce cas, il vaut mieux la diluer dans de l’huile végétale. Mettez entre 10% et 20% d’huile de tamanu et complétez avec de l’huile végétale de votre choix : sésame, amande douce ou noyau d’abricot par exemple.

Et vous, comment l’utilisez vous ? Dîtes nous tout sur vos astuces, vos choix, et surtout si vous en êtes satisfait ou non.

En boutique :

Acheter huile de tamanu

EDIT mai 2017 : j’ai mis à jour cet article écrit il y a quelques années (en 2012 !!) car je produis maintenant un savon au tamanu mais également un baume de tamanu. A l’époque je me servais déjà de baume de tamanu, mais c’était pas le mien 😉